Destination Sud du Maroc

2 |  15 décembre 2014

– Soleil et odeurs d’épices. Nous voilà arrivés. Aéroport Al Massira, Agadir, Maroc

C’est la 2e fois que l’on revient au Maroc depuis notre année ici. Et à chaque fois, cette impression que rien ne bouge, que rien ne change. On va à Uniprix et c’est toujours la même personne à la caisse, on le reconnait, mais lui non, forcément. On va boire un café à côté, c’est le même serveur qu’il y a 4 ans. On retrouve nos repères plus que de raison. Le souk et ses différentes entrées, les grands taxis pour aller à Taghazout pour quelques dirhams, le thé à la menthe et l’odeur du couscous, la petite épicerie du coin où on achète du pain, des cigarettes et des légumes. Tout est là, rien n’a changé.

Les mots reviennent aussi bien sûr et effleurent nos lèvres : Salam, B’slama, Choukran, Bismillah,…

Le ciel se dégage au fur et à mesure. Il pleuvait à l’aéroport, à Aourir le soleil pointe ses rayons. La température extérieure remonte. Les rues sont gorgées d’eau. L’oued prend des airs de rivière, voire de torrent. La mer est agitée, couleur boue et les vagues de plusieurs mètres se fracassent sur le sable. C’est pas dit qu’on fasse nos premiers pas sur une planche de surf dans les jours à venir…

Ca fait plusieurs jours qu’il pleut ici, une alerte rouge météo avait été lancée. Agadir n’est pas la région la plus touchée. Guelmim, Ouarzazate, Taroudant ont bien plus souffert du vent et de la pluie.

Ici quelques ponts cassés, de l’eau dans les rues, quelques coupues d’éléctricité mais rien de grave.

On arrive à la fin de la tempête. Le taxi nous laisse à Aourir à 300 m du pont qui s’est, en partie, écroulé. On doit donc traverser à pieds sur la partie qui tient encore. Des barrières, des policiers, un ciel gris et la pluie… un petit air de frontière au fin fond du monde.

Notre semaine de vacances s’est déroulée entre Tamraght, Agadir, Imourane et Taghazout.

Notre semaine s’est déroulée dans les grands taxis, dans la voiture de Laura, dans le bus 33.

Notre semaine s’est déroulée au rythme des tajines, des balades au bord de la mer, des thés à la menthe et des cafés noirs, des galets au fond du sac à dos, des salam aleikhoum, des couchers de soleil par la fenêtre du salon, de la chaleur du hammam, des vagues froides sur nos pieds et du sable dans les chaussures.

Notre semaine s’est déroulée entre retrouvailles et rencontres, entre souvenirs et nouveautés, entre sourires et grasses matinées.

On repart avec un plat à tajine, un service à thé Saharaoui, 3 pulls, quelques DVD, un autocollant et pas loin de 200 photos. On repart les batteries rechargées, un peu de chaleur en réserve et l’envie –encore et toujours- de faire du surf. Mais la 3e fois sera la bonne, Inch’Allah !

IMG_1165

2 commentaires

Laisser un commentaire
Blog Voyages
Blog Voyages

23 décembre 2014

j'ai eu la chance de visiter Agadir et sa région il y a quelques années, c'est une très belle région. La ville est en pleine reconstruction à l'époque ou j'y suis allé. Les plages y sont très sympa aussi.

Répondre
Gaëlle
Gaëlle

23 décembre 2014

Oui il y a de très beaux coins aux alentours d'Agadir ! Tu avais fait du surf quand tu y étais allé ? car il y a pas mal de spots là-bas.

laisser un commentaire

Tous les champs précédés de sont obligatoires ! Pas d'inquiétude, ton adresse e-mail ne sera pas divulgée.

contact

Des question, une remarque ?

Je partage cet article