Solidream repart sur la route !

2 |  17 avril 2015

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance de discuter avec Brian, un des membres de Solidream. J’avais vu leur film lors du festival du film d’aventure à La Rochelle, que j’ai beaucoup aimé ! Et j’ai donc suivi leurs aventures via les réseaux sociaux. En découvrant leur nouveau projet, j’ai eu envie d’en savoir plus et de le partager au plus grand nombre. Un grand merci donc à Brian qui a pris le temps de répondre à mes questions !

Solidream

C’est qui ?

Solidream, ce sont 3 amis d’enfance : Brian Mathé, Morgan Monchaud et Siphay Vera, qui ont autour de la trentaine et qui partagent depuis longtemps la passion du sport (notamment les sports de glisse) et depuis quelques années la passion des voyages !

C’est quoi ?

Solidream, c’est leur association, créée autour de l’amour de l’aventure.

Leurs mots-clés : rêve, défi et partage. A travers ces 3 mots, il est question de découvertes, de challenges technique et sportif, de solidarité et d’amitié.

solidream équipe

Cette association permet notamment à ses membres de pouvoir acheter du matériel et de recevoir des financements pour leurs projets. Ils ont également créé une SARL pour tout ce qui concerne l’édition de livres et la production de films. C’est un axe qu’ils souhaitent développer pour pouvoir vivre de leurs projets. Ils essaient aujourd’hui de trouver des diffuseurs pour la télévision.

Le tour du monde à vélo

 » Un voyage de défis « 

solidream voyage vélo

Brian, Morgan et Siphay se sont lancés en 2010 dans un tour du monde à vélo à travers tous les continents qui a duré 3 ans.

Mais pourquoi à vélo ?

  • pour le défi sportif
  • c’est un moyen de transport économique, rapide (comparé à la marche à pieds par exemple) et petit plus, un moyen de transport écolo
  • à vélo, on a une liberté totale de mouvement et ça favorise les rencontres sur la route, d’autant plus en étant en groupe car à plusieurs on ose plus, on a moins peur.

Lors de ces 3 années de voyage, ils ont suivi leur principe de 8€/jour/personne ; donc pas d’hébergement payant, mais principalement du camping sauvage.

Ils ont également été hébergés gratuitement par plus de 200 familles durant leur tour du monde, grâce au Solid’Host, lancé sur leur site.

Quand on voit leur film, on est vraiment pris dans leur aventure. On a l’impression d’y être et de traverser tous ces pays avec eux, de souffrir parfois aussi avec eux mais surtout on en prend plein les yeux.

 

 » La difficulté physique est atténuée par le fait d’être en groupe. « 

Au retour

De ce voyage ils ont fait un film et publié un livre-photo aux éditions Transboréal.  (en vente sur leur site Internet).

9 mois ont été nécessaires pour la réalisation du film car ils ont tout fait eux-mêmes (prises de vue, écriture, réalisation, montage,…).

Le film a été diffusé dans une trentaine de festivals en France et à l’étranger. Ils ont reçu 4 prix (La Rochelle : Grand Prix du Festival, Nice : Grand prix du public, Canada International Film Festival : Rising Star Award et un autre prix aux Etats-Unis).

Ils font également des projections et des conférences dans des écoles, des associations, des collèges, des entreprises et en local à Montpellier (chez eux).

Et ça continue ! Dans les mois à venir, des projections sont prévues à Val d’Isère (festival international du film Aventure et Découverte), à La Réunion et en Suisse.

 » Ce voyage a affiné notre regard sur le monde. »

solidream montagne

Les oeuvres du Pamir

C’est le nouveau projet de ces 3 voyageurs aventuriers !

solidream pamir projet

 » Solidream c’est avant tout des potes qui partent à l’aventure, mais on a envie de donner du sens à tout ça maintenant. « 

Le voyage

Le départ est prévu le 5 juin et le retour le 31 août, avec comme destination le Tadjikistan et plus précisément les montagnes du Pamir. Leur moyen de transport sur place ? Le vélo bien sûr !

Pourquoi cette destination ? Une envie de retourner dans ce pays, de retrouver des amis là-bas et de mettre en place un réel projet, construit sur l’envie de partager des valeurs et de donner du sens à leur voyage.

Le tour du monde pendant 3 ans était un défi amical et sportif, basé sur l’entraide et la solidarité. Aujourd’hui, leur nouveau projet « les œuvres du Pamir » se base toujours sur ces valeurs, mais avec de nouveaux partenaires et des initiatives plus concrètes pour mettre en avant l’homme et l’artisanat.

De ces 3 mois dans le Tadjikistan, ils vont en faire un nouveau film. Une partie du film est déjà en train de s’écrire et d’être filmée car la construction des vélos fait partie intégrante du projet. Les 3 voyageurs savent ce qu’ils ont envie de dire et de transmettre à travers ce nouveau film, mais une grande place sera laissée à l’improvisation et à la surprise quand ils seront sur place !

Des défis sportifs, il y en aura quand même car ils comptent rejoindre à vélo le Fedtchenko (un glacier situé entre 3500 et 4500 m d’altitude). Et ils vont également faire une boucle de 1500km depuis Douchanbé, la capitale du pays.

Mais le projet va plus loin. Leur idée est de faire le lien entre des artisans en France (In’Bô) et des artisans au Tadjikistan (fabrication de bijoux), de créer un parallèle entre la construction des vélos par In’Bô et la création des bijoux par les artisans tadjik.

Il y aura sûrement aussi un projet d’écriture sur ce nouveau voyage, encore une fois avec la maison d’édition Transboréal.

In’Bô

Le défi de ce projet est de partir sillonner les routes du Pamir sur des vélos. Mais pas n’importe lesquels : des vélos en bambous, et oui !

In’Bô est une entreprise qui fabrique des objets en bois et partageant les mêmes valeurs que Solidream, ils se sont lancés ensemble dans ce projet.

Les armatures des 3 vélos seront donc fabriquées main, car il n’y a pas 2 bambous identiques et c’est donc impossible dans ce cas de travailler ce matériau de façon industrielle. Il faut le travailler à la main et s’adapter à lui.

Cette aventure sera donc un test grandeur nature pour les vélos et leur armature.

inbo-partenaire-logo

 » Entre les artisans français et les artisans tadjiks, qu’est-ce qui nous rapproche ? »

Financement participatif

Aujourd’hui, Solidream a recourt au crowdfunding pour les « Oeuvres du Pamir » via la plateforme de financement Ulule.

Leur objectif : atteindre 9000€ pour financer les vélos et les bijoux qu’ils achèteront sur place aux artisans (ces bijoux sont dans les contre-parties de la campagne de financement). S’ils récoltent plus d’argent, ils pourront investir dans du matériel pour le voyage et pour le film.

 

Pour les aider : financement via Ulule (contribution à partir de 5€, contreparties sympas : DVD du film, objets de chez In’Bô, bijoux du Tadjikistan,…)

Pour acheter le DVD ou le livre de leur précédent voyage, c’est ici !

Pour suivre leurs aventures : Facebook / Twitter / Instagram

 

Et pour te donner un aperçu, voici la bande-annonce de leur tour du monde à vélo :

2 commentaires

Laisser un commentaire
Julie - Du Monde au Tournant
Julie - Du Monde au Tournant

22 avril 2015

Je connaissais Solidream mais ne savais pas qu'ils repartaient sur les routes. Merci pour l'info et le projet que je suivrais avec attention.

Répondre
Gaëlle Zimmer
Gaëlle Zimmer

22 avril 2015

Oui ils repartent début juin !

laisser un commentaire

Tous les champs précédés de sont obligatoires ! Pas d'inquiétude, ton adresse e-mail ne sera pas divulgée.

contact

Des question, une remarque ?

Je partage cet article