Las Vegas Baby !

4 |  3 février 2016

Après New York, on embarque pour Las Vegas !

On n’est pas allé pas à Vegas pour le plaisir, mais pour le boulot, si, si, je te jure ! On était exposants au CES pour présenter Good Morning Planet. Une opportunité de fou pour nous, mais je ne m’étalerai pas sur le sujet, car ce n’est pas forcément le lieu. Bref, partons donc à Vegas et regardons le côté « touristique » de ce séjour !

Porte C6, vol Virgin America via Dallas. 7h de vol environ pour traverser une bonne partie des Etats-Unis.

Belle vue sur New York au décollage, la Statue de la Liberté est toute petite à côté des immeubles de Manhattan.

3h de décalage horaire plus tard, on atterrit à Vegas. La ville de tous les vices parait-il…. allons voir ça !

On pose nos bagages au Rio Hotel All Suites, un peu à l’écart du Strip (la fameuse avenue avec tous les hôtels et casinos) mais hôtel tout aussi impressionnant par sa taille. Dans le hall, un comptoir pour la réception, mais surtout des machines à sous, des tables de poker, des restaurants, des bars. C’est immense !

USA oblige, le matin, on prend le petit déjeuner au Starbuck.

Première journée grise, il pleut et le Strip est du coup beaucoup moins attirant. De l’extérieur, les hôtels font triste mine, mais cela reste hallucinant.

Le Venetian avec le Palais des Doges, le Campanile et ses gondoles. Le Flamingo avec ses flamands roses. Le Treasure Island avec ses bateaux de pirate. Le Paris avec sa Tour Eiffel et sa montgolfière. Le New York avec ses buildings, sa Statue de la Liberté et son mini pont de Brooklyn. Le Caesar Palace avec ses statues romaines. Le Louxor et sa pyramide. C’est démesuré et presque écrasant.

De nuit, la ville s’allume et s’illumine. Des écrans partout, de tous les côtés, dans tous les sens. Et il faut l’avouer, ça en jette. On est dans un autre monde. Les hôtels se font concurrence les uns les autres. A celui qui sera le plus grand, le plus haut, le plus original. Et l’intérieur ne laisse pas indifférent non plus. Dans une ambiance feutrée, des kilomètres de centres commerciaux, de casinos, de chambres. On peut même passer d’un hôtel à l’autre sans sortir, les hôtels communiquent entre eux, on ne voit pas s’il fait jour ou nuit et on a vite fait de perdre la notion du temps.

Ce qui est assez fou c’est la taille de la ville par rapport au Strip. Elle est immense et quand on est dans l’avion, on s’en rend vite compte. Finalement le Strip, ce n’est qu’une toute petite partie de la ville et vue d’en haut, ça parait presque ridicule. Même si on ne s’en rend pas compte quand on y est, quand on foule les pavés du Las Vegas Boulevard. On a l’impression de marcher dans un décor de cinéma, et on oublie que tout autour une ville s’étale et s’étend.

Bien sûr, on a joué aux machines à sous et on a tout perdu. Bien sûr on a admiré les fontaines du Bellagio et raté le volcan du Mirage. Bien sûr on a pris le Monorail et on a été déçu car on ne voit quasiment pas le Strip. Bien sûr on a pris un verre sur un rooftop pour avoir une belle vue sur Vegas. Bien sûr on a mangé des burgers et bu des bières. Bien sûr on a eu les yeux écarquillés devant tant de folie.

Dernier jour. Par la fenêtre de la chambre, on aperçoit les montagnes au loin. Ca donne subitement envie de prendre une voiture et d’aller voir. De sortir du bling-bling pour un peu de nature et de sauvage.

Mais le temps nous est compté. Alors à charge de revanche !

banner-minus

4 commentaires

Laisser un commentaire
Julie - Live to travel
Julie - Live to travel

20 mars 2016

Bien que beaucoup diront que c'est trop superficiel (et mon copain le premier ahah !), j'adorerai y aller !

Répondre
Gaëlle Zimmer
Gaëlle Zimmer

20 mars 2016

Ca vaut le coup d'y passer, mais max 2 jours honnêtement :)

Delphine Lost
Delphine Lost

4 février 2016

Hey chouette bilan! On a eu de gros débats pour le rooftop : vous êtes allés au quel? Biz

Répondre
Gaëlle Zimmer
Gaëlle Zimmer

4 février 2016

merci ! on a pris un verre au Voodoo Bar, le rooftop de l'hôtel où on logeait, avec vue sur le Strip et Vegas :)

laisser un commentaire

Tous les champs précédés de sont obligatoires ! Pas d'inquiétude, ton adresse e-mail ne sera pas divulgée.

contact

Des question, une remarque ?

Je partage cet article