Agadir, rien à dire ?

2 |  12 janvier 2015

Agadir fait rarement partie des « incontournables » du Maroc. Pas de Grande Mosquée comme à Casablanca, pas de medina comme à Marrakech ou Fes, pas de murs de couleur comme à Chefchaouen, pas de maisons ocres comme à Ouarzazate.

C’est vrai, Agadir n’est pas une « belle » ville… Mais n’oublions pas que c’est une ville reconstruite suite à un tremblement de terre en 1960 qui détruisit tout.

Agadir Oufella

Alors, « Agadir rien à dire », selon le proverbe ? C’est ce que nous allons voir !

Oui Agadir n’est pas une ville historique car tout a été détruit en 1960. Oui c’est une station balnéaire avec ses grands hôtels qui paradent en front de mer. Oui on y croise de nombreux Français, à la retraite pour la plupart.

Mais Agadir c’est aussi un souk sympa, des taxis rouges, une devise sur la montagne qui s’éclaire à la nuit tombée, une immense plage, un port de pêche, des festivals de musique (Festival TimitarConcert pour la Tolérance), des petits restos, quelques parcs, des poissons grillés.

Agadir a été mon chez-moi pendant un an. Mon adresse, mon lieu de travail, ma maison. Je m’y suis créée des repères, des souvenirs. J’ai parcouru ses rues à toutes les saisons et tous les moments de la journée. La fraicheur du matin en hiver, la chaleur en plein été quand le vent du désert s’abat sur la ville, la douceur à la nuit tombée. J’ai glissé mes pieds dans son sable et j’ai savouré ses thés à la menthe. J’ai admiré ses minarets et son ciel bleu. J’ai flâné dans son souk et acheté des vêtements, des épices, des légumes, et même une tortue ! J’y ai ouvert un compte en banque et ai obtenu une carte de résident. J’ai enseigné le français à ses enfants, ses ados, ses adultes. J’ai appris à conduire un 103, non sans quelques difficultés… J’y ai habité dans une maison avec un palmier. J’ai rencontré ses habitants. J’ai apprivoisé sa modernité face aux traditions. J’ai vu son sourire et son indolence.

Agadir m’a vu grandir, j’ai pris quelques claques mais j’ai avancé. Et rien que pour ça cette ville occupe une place particulière dans mes souvenirs. Agadir, rien à dire ? Peut-être quand on est juste de passage oui. Rien de mémorable ni d’extraordinaire à voir. Mais quand on y vit, on apprécie vite cette petite ville du sud marocain, avec son tourisme et sa douceur de vivre.

Infos sur Agadir :

Agadir se trouve dans le Sud du Maroc, sur la côte Atlantique, dans la région Souss-Massa-Drâa. Elle est située à 230km de Marrakech (accès par autoroute), 170km d’Essaouira (route plus sinueuse) et à 500km de Casablanca.

Agadir dispose d’un aéroport international. Il vous coûtera 200dh en journée en taxi pour rejoindre la ville depuis l’aéroport (tarif fixe).

Les grands taxis (ou taxis blancs) desservent les villes et villages autour d’Agadir, ce sont des taxis collectifs ce qui veut dire qu’on peut y monter à 6 max (sans compter le chauffeur). On est souvent serré, mais ça ne coute pas cher. Les petits taxis (ou taxis rouges) circulent uniquement dans la ville, ils fonctionnent avec un compteur. Le système de bus fonctionne également bien pour Agadir et ses alentours.

Agadir est le premier port de pêche du pays et reste un lieu touristique du fait de sa grande plage (plus de 10km), des spots de surf à proximité et de son climat très agréable, même en hiver.

Agadir dispose d’un lycée ainsi que d’un institut français, qui assure la vie culturelle de la vie de la ville tout au long de l’année.

Les alentours de la ville sont aussi à découvrir : la Vallée du Paradis et les Cascades d’Imouzzer (60km), Taghazout (15km), Taroudant (80km), Tafraout (90km), Sidi Ifni (160km) et les arches de Legzira,…

 

Quelques bonnes adresses à Agadir :

  • Tafarnout, une excellente pâtisserie (Boulevard Hassan II)
  • Le Souk El Had (rue 2 mars), fermé le lundi
  • Massage Nat’Argan (420 rue Al Ghounbaz)

Promenade d'Agadir, Maroc

2 commentaires

Laisser un commentaire
mustapha
mustapha

23 novembre 2017

originaire de la ville d'agrandir que j'ai quitté pour une nouvelle vie a Marrakech ,quand je vivais a agadir je la toujours trouver une ville très petite ou y pas grand chose a faire n'est a voir mais quand je suis loin et je la visite de temps en temps je regret bien de y pas rester
j'aurais bien aime lire plus d'article a propos de ma ville et lire aussi ton expérience

Répondre
Gaëlle Zimmer
Gaëlle Zimmer

27 novembre 2017

Il y aura sûrement d'autres articles sur Agadir, surtout si j'y retourne au printemps pour des vacances !

laisser un commentaire

Tous les champs précédés de sont obligatoires ! Pas d'inquiétude, ton adresse e-mail ne sera pas divulgée.

contact

Des question, une remarque ?

Je partage cet article