Une semaine dans le Rajasthan #1

3 |  2 avril 2013

Itinéraire de Jodhpur à Jaipur en passant par Pushkar

Les trajets entre les villes peuvent se faire en bus ou en taxi. Certaines villes sont également reliées par avion.

Good Morning Planet

Jour 1 : Jodhpur

jodhpur porte

« Jodhpur la Bleue » : à l’origine, la plupart des maisons appartenait aux Brahmanes qui vénéraient Krishna, au visage bleu. Aujourd’hui, la tradition continue et en plus, le bleu éloigne les moustiques parait-il…!

Au sommet du fort, on peut admirer la vue sur la ville et on se rend bien compte à ce moment-là qu’elle mérite le nom de « ville bleue ».

A voir ?

  • le Fort de Mehrangarh. Il a été construit en calcaire rose/ocre par le fondateur de la ville au XVe siècle. C’est le plus fort que nous avons vu en Inde ; construit au sommet d’un piton rocheux, il domine toute la ville.
  • le marché et la Clock Tower pour une bouffée de couleurs et d’animation.

Jour 2 et 3 : Pushkar

Lac de Pushkar, en Inde

Petite ville au bord du lac et entourée de collines. Dans les années 70, c’était le  lieu de rendez-vous des hippies (d’où le nombre d’étrangers dans la ville et les boutiques de fringues et bijoux !). C’est également la seule ville en Inde où l’on célèbre Brahma, le premier dieu de la Trinité hindoue.

A faire ?

Balade dans la ville, shopping bien entendu et aussi visite de temples : un temple sikh où l’on entre pieds nus et tête couverte d’un foulard, temple de Maha Pradhu au bord du lac et temple de Brahma, dont les murs sont recouverts d’ex voto sur des plaques de marbre blanc.

Pushkar c’est la pause détente dans le Rajasthan, une ville tranquille, bien plus calme que les autres villes indiennes. Le lac accueille tous les matins au lever du jour les offrandes et rituels hindous. Il y a quelque chose de paisible dans cette ville, comme une nonchalance.

Jour 4 : Jaipur

« Jaipur la rose », capitale du Rajasthan à partir de 1733. 

Porte à l'entrée de Jaipur
jaipur-5-A voir ? à faire ?

  • le City Palace : Le maharaja vit encore dans une partie du palais. Grandes cours et fenêtres des bâtiments ajourées. Les colonnes des hall sont sculptées, les portes ornées de dessins de fleurs ou de paons.
  • le Palais des Vents (Hawa Mahal) : C’est le monument le plus célèbre de Jaipur. Il a été construit de façon à ce que le vent puisse circuler et cette façade permettait aux femmes du harem d’observer la rue sans être vues.
  • L’observatoire astronomique (Jahar Mantal)

Jour 5 : Alentours de Jaipur  

Temple Shiromani, Inde

  • Amber Fort. C’était l’ancienne capitale. Construit sur une colline, avec un lac en contre-bas et des remparts de 9km qui entourent la forteresse.
  • Shiromani Temple : Temple à l’abri des regards et de la foule qui mélange 3 influences : moghole (musulman), bouddhiste et hindoue.
  • Gaitor : C’est là où reposent les cendres des maharajas. Lieu calme, entouré de verdure.
  • Water Palace : s’arrêter pour admirer de la rive ce palais au milieu de l’eau.

En bonus, même si ce n’est pas le Rajasthan, une journée à Agra pour découvrir le Taj Mahal au lever du soleil et le Fort Rouge, symbole de la puissance des Moghols !

Jour 6 : Agra

taj mahal jaune
A voir ?

  • le Taj Mahal : mausolée en marbre blanc construit par l’empereur Shâh Jahân pour son épouse.
  • le Fort Rouge : Palais des empereurs moghols, édifié au XVIe siècle.

Et n’hésite pas à laisser un commentaire si tu as des questions sur ce circuit !

3 commentaires

Laisser un commentaire
Gaelle Zimmer
Gaelle Zimmer

15 avril 2013

Le Rajasthan est définitivement une région à voir !

Répondre
FG
FG

15 avril 2013

le Taj mahal au lever du jour... après une nuit de bus secouée comme dans un panier à salade et puis...Pushkar... une vieille magnifique, un endroit où se poser, flâner, faire quelques achats, méditer...

Répondre
Jeff
Jeff

12 avril 2013

J'ai suivi ce circuit, il est très bien et permet une jolie découverte du Rajasthan. Jeff

Répondre

laisser un commentaire

Tous les champs précédés de sont obligatoires ! Pas d'inquiétude, ton adresse e-mail ne sera pas divulgée.

contact

Des question, une remarque ?

Je partage cet article